Hairlust: solutions à l'alopécie androgénétiqueVoir tous les articles

Alopécie Androgénétique : Le guide complet pour maîtriser la perte de cheveux héréditaire

La perte de cheveux n'est jamais une chose amusante à vivre et peut avoir des effets dévastateurs sur l'image de soi et la confiance d'une personne. Malheureusement pour beaucoup de gens, la perte de cheveux fait tout simplement partie de la vie.

Les hommes sont particulièrement sujets à la calvitie (ou l'alopécie androgénétique pour la dénomination médicale). Mais qu'est-ce qui fait que les gens souffrent d'alopécie androgénétique en premier lieu ? Existe-t-il des moyens de prévenir ou de réduire ses effets ?

Dans ce guide, nous passerons en revue tout ce que vous devez savoir sur l'alopécie androgénétique, également appelée chute de cheveux héréditaire. Nous examinerons également plusieurs façons de transformer votre routine de soins capillaires non seulement pour améliorer la qualité de vos cheveux, mais également pour réduire les effets de l'alopécie androgénétique. Mais d'abord, nous devons couvrir quelques notions de base.

Sommaire

Qu'est-ce que l'alopécie androgénétique ?

L'alopécie androgénétique porte de nombreux noms : perte de cheveux héréditaire, calvitie, calvitie féminine, etc. Mais de quoi s'agit-il, exactement ? Pour commencer, c'est une condition génétique. Cependant, cela ne signifie pas que vous ne pouvez rien y faire.

What is Androgenetic Alopecia?

Une forme très courante de perte de cheveux chez les hommes (et les femmes, dans une moindre mesure) est l'alopécie androgénétique. Diverses sources estiment que l'alopécie androgénétique affecte plus de 6,5 millions d'hommes, au Royaume-Uni seulement. La plupart des hommes connaîtront des formes de perte de cheveux héréditaire au moment où ils atteignent la cinquantaine ou la soixantaine. Certains peuvent même commencer à perdre leurs cheveux vers la fin de la vingtaine. Donc, si vous remarquez que vos cheveux sont clairsemés, soyez assuré que vous n'êtes pas seul.

À quoi ressemble l'alopécie androgénétique ?

Bien que la perte de cheveux héréditaire comme l'alopécie androgénétique puissent affecter ceux qui en souffrent de diverses manières, il existe plusieurs symptômes récurrents. Premièrement, l'alopécie androgénétique amène les hommes à faire l'expérience d'une chute de cheveux significative. Elle se traduit par une perte de densité des cheveux au sommet du crâne ou les tempes et progresse sur le reste de votre tête. Tout au long de ce processus, les cheveux deviennent progressivement plus clairsemés. Cela aboutit parfois à une calvitie totale.

Il est important de se rappeler que toutes les personnes souffrant de perte de cheveux héréditaire la vivent différemment, alors essayez de ne pas pour vous comparer aux autres si vous souffrez d'alopécie androgénétique.

En plus de ses caractéristiques extérieures, l'alopécie androgénétique peut parfois être un indicateur d'autres affections internes. Selon l'American NIH, l'alopécie androgénétique chez les hommes peut être associée à d'autres conditions médicales telles que le diabète, les maladies coronariennes et l'hypertension. Donc, si vous souffrez d'une perte de cheveux importante, le moment est peut-être venu de planifier un examen avec votre médecin.

Qu'est-ce qui cause l'alopécie androgénétique ?

Maintenant que nous savons ce qu'est l'alopécie androgénétique et comment elle se manifeste généralement, examinons de plus près comment la biologie elle-même joue un rôle. Bien qu'une variété de facteurs environnementaux et génétiques puissent influencer l'apparition et la gravité de l'alopécie androgénétique, elle est avant tout déterminée par vos gènes et vos antécédents familiaux.

Les chercheurs ont découvert que les hormones de type androgènes sont principalement responsables de la perte de cheveux héréditaire. Un type particulier d'hormone androgène, appelé dihydrotestostérone (ou DHT), est la principale coupable. Ceux qui souffrent d'alopécie androgénétique ont une sensibilité génétiquement déterminée à la DHT.

Voici comment fonctionne la DHT. C'est une hormone dérivée de la testostérone (une hormone masculine) qui, en quantités normales, contribue à la santé et au développement général des hommes, en particulier pendant la puberté. On la trouve également en faible quantité chez les femmes. Cependant, des quantités anormalement élevées de DHT peuvent provoquer la chute des cheveux. Une concentration plus élevée de DHT dans le sang rend plus facile les liaisons entre cette hormone et les follicules pileux de votre cuir chevelu, ce qui entraine leur rétrécissement. Au fil du temps, ce rétrécissement entrave la capacité de votre cuir chevelu à soutenir et à maintenir une chevelure saine et dense.

La DHT provoque-t-elle la chute des cheveux ?

La DHT en elle-même n'est pas une mauvaise chose. Il s'agit d'une hormone normale qui contribue à une croissance saine pendant la puberté. Mais en grande quantité, elle peut empirer la perte de cheveux héréditaire comme l'alopécie androgénétique. Pour comprendre comment la DHT provoque la chute des cheveux, il est utile de comprendre le cycle normal de croissance des cheveux.

Chaque cheveu et poil de votre corps est formé dans un follicule pileux. Voyez les follicules pileux comme de minuscules capsules qui fournissent les nutriments essentiels à la pousse du cheveu tout en les ancrant dans le cuir chevelu. Le cheveu de chaque follicule passe par un cycle de croissance qui dure généralement de 2 à 6 ans (même si vous coupez ou vous rasez vos cheveux).

À la fin de chaque cycle, chaque cheveu entre une période de repos et tombe quelques mois plus tard. Le follicule vide produit par la suite un nouveau cheveu et ainsi de suite. Alors, quel rôle la DHT joue-t-elle dans tout cela ?

Quel est le rôle de la DHT dans l'alopécie androgénétique ?

Comme nous l'avons mentionné précédemment, pendant un cycle de croissance normal et sain des cheveux , le cheveu se forme, pousse, puis finit par tomber avant d'être remplacé par un autre cheveu. Mais lorsque le corps commence à produire trop de DHT, le cycle de croissance des cheveux peut commencer à rencontrer des obstacles.

Il a été démontré que des taux élevés de DHT endommagent vos follicules pileux. La durée du cycle de croissance des cheveux n'est pas la seule chose affectée. Cet excès de DHT les rend également plus fins et plus susceptibles de se casser. La DHT peut également rendre plus difficile la pousse de nouveaux cheveux après la chute des anciens.

Avant et après Hairlust

Hairlust før og efter
Avant
Pendant ...
Hairlust før og efter
Avant
Pendant ...
Hairlust før og efter
Avant
Pendant ...
Hairlust før og efter
Avant
Pendant ...
Hairlust før og efter
Avant
Pendant ...
Hairlust før og efter
Avant
Pendant ...

*Les résultats peuvent varier

Voir tous les avis

L'alopécie androgénétique est-elle permanente ?

La réponse courte est oui. Bien qu'il existe diverses façons de traiter ou éventuellement d'inverser les effets de l'alopécie androgénétique, il s'agit d'une affection permanente dont on ne fait que traiter les symptômes.

L'alopécie androgénétique étant une maladie déterminée génétiquement, elle ne peut pas non plus être guérie.

Cependant, même si vous avez des prédispositions à l'alopécie androgénétique, vous pouvez faire plusieurs choses pour empêcher la DHT de faire des ravages sur vos cheveux.

5 bloqueurs de DHT naturels

Une perte de cheveux (héréditaire ou non) peut sérieusement entamer votre confiance en soi. Cependant, il est possible d'ajouter des agents bloquant la surproduction de DHT à votre routine de capillaire pour contrer la perte de cheveux héréditaire.

Une alimentation et une vie saines peuvent faire une énorme différence sur la qualité du cycle de croissance des cheveux.

Vous trouverez ci-dessous 5 ingrédients naturels qui bloquent la production de DHT, lorsqu'ils sont utilisés correctement .

5 natural ingredients that act as a DHT blocker

La biotine :

La biotine est utilisée dans plusieurs compléments alimentaires pour cheveux et autres traitements. Cette vitamine B soluble dans l'eau est un bloqueur efficace de la DHT. Il a été démontré qu'elle aide à favoriser la croissance des cheveux et à réduire leur chute.

L'huile de graines de citrouille :

L'huile de graines de citrouille est un bloqueur de DHT particulièrement efficace, comme le montre une étude en double aveugle. Les participants y ayant recours ont vu, au fil du temps, une augmentation de 40 % du nombre moyen de leurs cheveux.

La caféine :

Qui l'aurait cru ? vous pouvez avoir de meilleurs cheveux grâce à votre tasse de café quotidienne ? Eh bien, boire du café seul ne vous aidera pas nécessairement à faire pousser plus de cheveux, mais la caféine contenue dans votre café peut en réalité agir comme un bloqueur de DHT. Parmi les sujets des tests mis en place, il a été démontré que la caféine favorise la croissance des cheveux.

Les vitamines B12 et B6 :

Avec la biotine, d'autres vitamines B comme la B12 et la B6 peuvent fonctionner comme un bloqueur efficace de la DHT lorsqu'elles sont prises sous forme de compléments alimentaires capillaires et peuvent améliorer la santé globale du cuir chevelu chez les personnes atteintes d'alopécie androgénétique.

L'huile de romarin :

Enfin, un autre bloqueur de DHT à connaître est l'huile de romarin, dont l'efficacité sur la croissance et la densité des cheveux a été démontrée.

Maintenant que nous avons expliqué ce qu'un bloqueur de DHT peut faire pour préserver vos cheveux, parlons de l'alopécie androgénétique chez les femmes.

L'alopécie androgénétique chez les femmes

Bien que la perte de cheveux héréditaire affecte massivement les hommes, nous ne pouvons pas non plus ignorer le fait que l'alopécie androgénétique touche aussi les femmes. Contrairement aux hommes, l'alopécie androgénétique chez les femmes ne provoque pas de calvitie avec des zones chauves. Au lieu de cela, l'alopécie androgénétique chez les femmes provoque une perte de densité sur l'ensemble du cuir chevelu. Selon le NHS, environ la moitié des femmes au Royaume-Uni subissent une forme de perte de cheveux héréditaire après l'âge de 65 ans. Heureusement, l'alopécie androgénétique chez les femmes peut être traitée de la même manière que chez les hommes.

Les autres types de perte de cheveux

En plus de l'alopécie androgénétique, il existe une variété d'autres conditions qui peuvent causer ou aggraver la perte de cheveux héréditaire.

L'alopécie par plaques :

Alopecia areata

Cette condition provoque des pertes de cheveux en plaques circulaires très nettes. Elle se produit lorsque le système immunitaire commence à attaquer les follicules pileux.

Alopecia Universalis :

Alopecia Universalis

Une forme avancée d'alopécie par plaques, l'alopécie universelle est une forme de perte de cheveux héréditaire qui se traduit par la perte complète des cheveux et poils.

Trichotillomanie :

Trichotillomania

Ce trouble psychologique provoque chez les individus qui en souffrent un besoin irrépressible de s'arracher les cheveux.

L'effluvium télogène :

Telogen Effluvium

Il s'agit d'une affection réversible qui peut être déclenchée après une expérience stressante ou traumatisante. Les personnes touchées par un effluvium télogène subissent généralement une perte de cheveux temporaire au niveau du sommet du cuir chevelu.

Alopécie cicatricielle :

Scarring Alopecia

Il s'agit d'une forme plus grave d'alopécie dans laquelle la cicatrisation du follicule pileux s'accompagne de la chute des cheveux.

3 autre causes de perte de cheveux

Au-delà de l'alopécie androgénétique et des conditions que nous avons mentionnées ci-dessus, la perte de cheveux peut également être causée (ou aggravée) par des facteurs tels que :

Le stress et les maladies :

Trop de stress n'est pas bon pour nous à plusieurs niveaux. Des niveaux de stress accrus, une maladie prolongée et certains dérèglements de la thyroïde peuvent nuire à la santé du cuir chevelu et provoquer une perte.

Des soins capillaires inappropriés :

Se laver les cheveux trop souvent et certains traitements chimiques comme les permanentes, les décolorations et les teintures peuvent rendre vos cheveux fins et cassants ou même les faire tomber.

Pour éviter ces effets négatifs, assurez-vous d'utiliser un shampoing conçu pour stimuler la croissance des cheveux et maintenir les follicules pileux en bonne santé. C'est aussi une bonne idée de traiter votre cuir chevelu avec un spray booster de croissance des follicules pileux.

Un régime équilibré :

Avec des soins capillaires appropriés, l'un des facteurs les plus importants dans le maintien de la santé de vos cheveux est votre régime alimentaire. Assurez-vous d'inclure beaucoup d'aliments riches en vitamines et minéraux dans votre alimentation quotidienne pour stimuler non seulement vos cheveux, mais aussi votre peau et vos ongles !

En particulier, essayez d'inclure des aliments riches en biotine et en protéines comme des baies, des légumineuses, des noix et des haricots. Évitez de consommer trop de sucre.

Quelle que soit votre expérience de la perte de cheveux, il est important de garder à l'esprit que des solutions existent pour améliorer votre situation capillaire. De la prise de compléments alimentaires pour booster la croissance des cheveux à l'adoption d'une routine capillaire plus saine, il existe une variété de façons de limiter ou contrer les effets de la perte de cheveux héréditaire et d'obtenir des cheveux plus volumineux et plus denses.

Vous parlez de nous ...

Excellent

4.4 sur 58.000+ avis

À voir aussi

Voir tous les articles
Voir tous les articles