Hairlust conseil perte cheveux grossesseVoir tous les articles

Grossesse et post-partum : Comprendre et maîtriser l'impact sur vos cheveux

La grossesse est un événement bouleversant dans la vie d’une femme, autant sur le plan émotionnel que sur les transformations subies par le corps. Parmi elles, la nature des cheveux des jeunes mamans. Découvrez comment gérer au mieux les changements capillaires causés par la grossesse.

L’arrivée d’un bébé est un événement heureux mais particulièrement éprouvant pour les jeunes mamans. Vous devez apprendre à vous adapter à son rythme et à anticiper ses besoins. Entre l’attention constante que vous portez à votre nouveau-né et la fatigue qui s'ensuit, vous n’avez plus une minute à vous. Vous en auriez pourtant bien besoin !

Si ces 9 mois de grossesse vous ont permis d’avoir enfin votre bébé dans les bras, ils n’ont pas été sans rebondissements et challenges pour vous et votre corps. Être enceinte est un véritable bouleversement émotionnel et hormonal dont les effets perdurent même après l’accouchement. Un des effets les plus notables a certainement été vos cheveux. Ils ont été dans tous leurs états. Vous avez pu noter des changements drastiques au niveau de leur éclat, de leur volume ou même de leur texture.

Mais maintenant que bébé est là et que votre corps se remet doucement, votre chevelure est en berne. Vous constatez peut-être une perte de cheveux post grossesse qui vous gêne et vous complexe mais vous n’avez pas le temps de vous en occuper. Pas d’inquiétude, vous êtes loin d’être la seule. Découvrez-en plus sur les effets de la grossesse sur les cheveux dans cet article.

Sommaire

Comment la grossesse influence la nature de vos cheveux ?

Nous avons toutes déjà entendu cette phrase lorsque des personnes s’adressent à une femme enceinte : tu es vraiment radieuse. Bien qu’il s’agisse souvent d’une convention sur quoi dire aux futures mamans, il y a parfois un fond de vérité. La grossesse est certes fatigante pour certaines entre les nausées et les douleurs au dos, mais les hormones peuvent parfois magnifier votre peau et vos cheveux.

Ce nouvel éclat est causé par la hausse des hormones féminines au cours de la grossesse. Au fur et à mesure que vous progressez dans vos trimestres, vos taux d'œstrogène et de progestérone augmentent de façon significative. Ces hormones féminines interviennent dans le processus de pousse des cheveux. Leur augmentation a pour effet de rallonger les phases anagènes et catagènes, c’est-à-dire les périodes de croissance et de stabilisation. La phase de chute et de renouveau des follicules est donc repoussée. Vos cheveux continuent de croître sans tomber ce qui a pour effet d'épaissir visiblement votre chevelure.

Cela n’est pas une règle universelle. Dans des cas, plus rares mais possibles, certaines femmes enceintes font l’expérience inverse et vivent une perte de cheveux dès le début de grossesse. L’augmentation d’œstrogène est trop soudaine et importante ce qui provoque un dérèglement hormonal et la chute des cheveux. Les réactions de votre corps face à la grossesse peuvent être variées mais une chose est sûre : être enceinte impacte vos cheveux.

Post-grossesse et cheveux fragilisés

Chute du taux d’hormones

Après l’accouchement, votre corps revient progressivement à ses niveaux d’hormones normaux. Cela prend généralement entre 2 et 4 mois, durant lesquels votre organisme cherche à reprendre ses marques. Le rééquilibrage peut parfois être violent. La chute d’œstrogène à pour conséquence de relancer le cycle de vie de vos cheveux, et ce de façon très rapide. Ils atteignent au même moment la phase télogène ou la phase de la mort du follicule.

Ils tombent donc ensemble, sans roulement, ce qui ne passe pas inaperçu. Vous en trouvez beaucoup plus sur votre brosse ou après la douche et vous avez même remarqué que votre raie est bien plus visible que d’ordinaire. Lorsque vous vous attachez les cheveux, ils sont plus plats et ternes et vos queues de cheval ont perdu en volume.

Cette chute de cheveux post grossesse peut être troublante mais ne vous inquiétez pas, elle n’a rien d’inhabituel : près d’une jeune maman sur trois en fait l’expérience dans les mois qui suivent sa grossesse.

Rythme de vie bouleversé par l’arrivée de bébé

Après votre accouchement, vous avez de nombreuses choses à gérer et vos cheveux sont relégués au second plan. S’occuper d’un nouveau-né est loin d’être de tout repos et requiert une attention de tous les instants. Entre les biberons toutes les trois heures et les pleurs de nourrisson, vous pouvez vous sentir submergée et c’est normal. Le stress et la fatigue n'épargnent pas vos cheveux et contribuent à amplifier la perte causée par la chute d’hormones.

Votre vie est réglée sur le rythme de votre bébé et vous n’avez plus un instant pour vous ? Posez-vous un instant, nous vous partageons des conseils et astuces pour être une jeune maman à la chevelure étincelante !

Comment stimuler la repousse des cheveux après la grossesse

Manger sainement

“On est ce que l’on mange”. Ce dicton populaire est assez vrai. Votre alimentation affecte bien évidemment votre santé, mais cela concerne aussi la qualité de votre peau et vos cheveux. Un excès de gras affine et accélère la chute des cheveux. Une diète trop stricte à l’inverse génère des carences qui nuisent à la création du cheveu. Tout se joue au niveau du bulbe pilaire, lorsque le cheveu se forme. C’est à ce moment-là qu'il a besoin de tous les nutriments nécessaires sans quoi il ne peut pousser correctement.

Vous devez vous assurer qu’au travers de votre alimentation, vous apportez à vos cheveux les éléments essentiels à leur croissance. Bien manger ne suffit pas forcément. En effet, votre corps se remet d’un bouleversement majeur et peut peiner à se réadapter. Votre organisme va puiser davantage dans ses ressources pour se rétablir, ce qui augmente le risque de carences. Incorporer des vitamines et compléments alimentaires à votre routine capillaire va offrir à vos cheveux le coup de pouce supplémentaire dont ils ont besoin pour pousser de nouveau. Les tablettes et gummies Hairlust sont conçues spécialement pour aider à la croissance des cheveux. Elles vont leur apporter tous les nutriments dont ils ont besoin.

Prenez soin de votre cuir chevelu

Traiter le mal à la racine ! Alors non, je ne vous conseille pas de vous décaper le crâne en vous frottant frénétiquement. Vous allez juste vous faire mal et empirer le problème. Mais il est essentiel d’apporter une attention toute particulière à votre cuir chevelu. C’est en effet le meilleur moyen d’avoir un impact direct sur leur pousse en dehors des compléments capillaires. Lorsque vous vous lavez les cheveux, prenez le temps de masser votre crâne.

Au-delà du plaisir procuré, vous allez stimuler la circulation sanguine de votre cuir chevelu. L’afflux de sang va oxygéner vos follicules pileux et favoriser la croissance des cheveux. Pour un effet optimal vous pouvez compléter cette routine par un gommage capillaire doux et utiliser une brosse. Les picots en silicone souple de notre scalp massage brush permettent une application plus facile et homogène de vos soins tout en stimulant en douceur votre cuir chevelu.

Les astuces pour maîtriser la perte de cheveux post grossesse

Donner du volume

Faire pousser ses cheveux prend du temps ! Même les compléments alimentaires nécessitent trois à quatre mois de prise régulière pour fournir des résultats visibles. En attendant, ne désespérez pas. Vous pouvez tout simplement avoir recours à certains produits afin de créer un effet de volume dans votre chevelure.

Optez pour un spray volumateur naturel ! Sans aérosol donc sans danger pour votre santé ou l’environnement, il va ajouter de la texture à vos cheveux en y apposant des particules qui fixent vos cheveux et donnent une impression d’épaisseur. Notre spray marin, sans agent nocif, va ainsi diffuser dans votre chevelure des cristaux de sel de la Mer Morte et lui apporter du volume en toute légèreté. Appliquez-le sur vos racines puis passez vos doigts dans vos mèches jusqu'à obtenir l’effet souhaité. Facile, non ?

Vous pouvez aussi avoir recours à des mousses volumisatrices. À appliquer après votre shampoing au niveau des racines, les mousses vont agir comme une couche protectrice entourant le cheveu et lui donner ainsi un aspect plus épais. Vos cheveux ayant été fragilisés par la grossesse, nous vous recommandons encore une fois de privilégier des alternatives naturelles qui vont soigner vos cheveux en profondeur.

Préserver la fibre capillaire

On le dit et le redit sur ce blog mais il est essentiel de préserver au mieux votre fibre capillaire ! Il s’agit de la longueur du cheveu, la partie morte. Une fois brisée, elle ne peut jamais être véritablement réparée. Limitez donc les agressions subies par vos cheveux en les traitant tout en douceur.

Les accessoires capillaires en bambou proposent une solution naturelle, végane et efficace à ce besoin de délicatesse. Les tissus en fibre de bambou permettent un tressage sans accroc ou presque et donc sans dommage pour vos cheveux. Privilégiez cette matière pour vous sécher les cheveux ou pour vos taies d’oreiller plutôt que les matières traditionnelles, qui assèchent et emmêlent vos cheveux. Les brosses en bambou quant à elles permettent un démêlage en douceur sans charger vos cheveux en électricité statique.

Compatibilité des soins capillaires avec la grossesse et l’allaitement

Une des grandes inquiétudes des futures et jeunes mamans est l’impact que leur alimentation peut avoir sur leur enfant. En effet, ce que la mère ingère pendant la grossesse est également assimilé par son bébé. Il en va de même avec l’allaitement. Mais alors, les compléments alimentaires ne sont-ils pas dangereux pour votre bébé ?

Vous avez raison de vous poser ces questions. Des compléments capillaires naturels ne contiennent pas de produit chimique fondamentalement mauvais pour la santé. Ils vous apportent ces doses supplémentaires de vitamines et nutriments dont votre organisme à besoin. Il est toujours préférable de demander l’avis de son médecin afin de vérifier que vous ne présentez pas de contre-indications pour vous ou votre bébé, mais rien d’alarmant dans la majeure partie des cas.

Vous voilà maintenant avec toutes les cartes en main pour être une super maman et avoir des cheveux à la hauteur de votre nouveau rôle.

Vous souhaitez partager vos conseils ou expériences avec de futures mamans ? Laissez-nous un commentaire !

Vous parlez de nous ...

Excellent

4.4 sur 58.000+ avis

À voir aussi

Voir tous les articles
Voir tous les articles